Comment gérer la douleur chronique à l'ostéoporose

L’ostéoporose : ça passe ou ça casse

La douleur de l’ostéoporose se présente généralement sous la forme de fractures douloureuses, qui peuvent prendre plusieurs mois à guérir. Souvent, la douleur disparaît au fur et à mesure que la fracture guérit. Les nouvelles fractures ont tendance à cicatriser en trois mois environ. La douleur liée à l’ostéoporose qui persiste après cette période est généralement considérée comme une douleur chronique.

Témoignages et conseils naturels : voir le produit Amazon

Comment gérer la douleur chronique à l'ostéoporose
Comment gérer la douleur chronique à l’ostéoporose

Les fractures vertébrales sont une des causes de la douleur chronique provoquée par l’ostéoporose. Alors que certaines personnes ne ressentent aucune douleur en cas de fracture d’une vertèbre, d’autres souffrent de douleurs intenses et de spasmes musculaires qui persistent longtemps après la guérison de la fracture.

La douleur est la façon dont le corps vous dit que vous avez une blessure. Lorsque vos os se cassent, les nerfs envoient des messages de douleur par le biais de la moelle épinière au cerveau, qui les interprète.

Témoignages et conseils naturels : voir le produit Amazon

Votre réaction à la douleur peut être déterminée par de nombreux facteurs, notamment votre attitude émotionnelle. La dépression semble augmenter la perception de la douleur et diminue également votre capacité à y faire face. Lorsque vous traitez la dépression, vous traitez également la douleur.

La douleur chronique causée par l’ostéoporose dure plus longtemps que le temps habituel pour la guérison. Cela interfère avec la vie normale. Alors que la blessure est guérie, la douleur continue. Le message de douleur peut être déclenché par une tension musculaire, une faiblesse, des spasmes ou une raideur.

Vos sentiments de frustration, de colère et de peur peuvent rendre la douleur liée à l’ostéoporose plus intense, quelle qu’en soit la cause. La douleur chronique affecte tous les domaines de votre vie et doit être prise au sérieux. Contactez votre médecin pour savoir comment gérer la douleur chronique causée par l’ostéoporose.

Ostéoporose : quelles stratégies contre la douleur ?

Parmi les stratégies habituelles de soulagement de la douleur, citons l’utilisation de la chaleur et de la glace, une stimulation nerveuse électrique transcutanée (TENS), l’utilisation d’appareils orthopédiques ou d’appuis, l’exercice, la thérapie physique, l’acupuncture et les massages.

Une option consiste à utiliser des douches chaudes ou des compresses chaudes pour soulager la douleur chronique. Alternativement, des packs froids ou des packs de glace peuvent également soulager la douleur. Dans les deux cas, appliquez le sac sur votre peau pendant 15 à 20 minutes.
Les TENS envoient des impulsions électriques à certaines parties du corps pour bloquer les signaux de douleur. C’est un petit appareil dans lequel deux électrodes sont placées sur les points du corps où vous ressentez de la douleur. Le faible courant électrique peut empêcher la transmission des messages de douleur au cerveau. Tandis que certaines personnes trouvent un soulagement pendant plusieurs heures après une seule séance, d’autres utilisent de petites unités portables TENS qui s’accrochent à la ceinture pour un soulagement continu de la douleur liée à l’ostéoporose.

Témoignages et conseils naturels : voir le produit Amazon

Les appareils orthopédiques peuvent réduire la douleur et l’inflammation en limitant vos mouvements. Après une fracture vertébrale, une attelle ou un support peut soulager la douleur et vous permettre de reprendre vos activités normales pendant que la fracture guérit. Mais une attelle dorsale peut affaiblir les muscles de la colonne vertébrale et ne doit être utilisée que le temps nécessaire.

L’exercice est une autre option car il augmente le niveau d’endorphines du corps, des analgésiques naturels produits par le cerveau.

La physiothérapie peut vous apprendre une posture appropriée et des exercices pour renforcer vos muscles sans affaiblir votre colonne vertébrale. La thérapie par l’eau, en particulier, est recommandée aux personnes souffrant de douleurs chroniques dues à l’ostéoporose.

Acupuncture : solution efficace ?

L’acupuncture peut stimuler les terminaisons nerveuses qui provoquent la libération d’endorphines par le cerveau. Ne vous attendez pas à être guéri en une session, cependant. L’acupuncture applique une pression directe à l’aide d’aiguilles spéciales sur les zones qui déclenchent la douleur.

Enfin, la massothérapie peut vous aider à gérer la douleur chronique causée par l’ostéoporose. Il peut s’agir d’un léger mouvement circulaire lent du bout des doigts ou d’un mouvement de malaxage profond se déplaçant du centre du corps. Les massages soulagent la douleur, détendent les muscles raides et lissent les nœuds musculaires. Si vous souffrez d’ostéoporose rachidienne, le massage musculaire en profondeur ne doit pas être fait sur le dos.

Voici quelques suggestions sur la façon de gérer la douleur chronique causée par l’ostéoporose.

Ostéoporose : avant toute chose demandez conseil à votre médecin